2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, April 20, 2007

*Les ministres de l'Intérieur renforcent l'agence européenne de gestion des frontières FRONTEX*

*** Les ministres de l'Intérieur renforcent l'agence européenne de gestion des
frontières FRONTEX dans sa lutte contre la migration illégale :

Au vu des flux migratoires qui reprennent et qui traversent la Méditerranée et
l´Atlantique à destination de l´Europe, le Conseil et la Commission considèrent
qu´il y a urgence de doter FRONTEX des moyens et compétences nécessaires pour
qu'elle puisse soutenir les Etats membres particulièrement exposés dans la
maîtrise de ce défi.

Le ministre fédéral de l'Intérieur, Dr. Schäuble, a constaté à Luxembourg :

« Les citoyens attendent de l'Europe qu'elle assure une protection efficace des
frontières extérieures communes. Notre présidence poursuit par conséquent
l´objectif déclaré de développer davantage les capacités de l'agence européenne
de gestion des frontières FRONTEX pour ainsi améliorer la protection des
frontières extérieures de l'Union européenne, et approfondir la coopération des
polices aux frontières. Je me félicite donc du fait que nous ayons réussi
aujourd´hui déjà à arriver à un accord au Conseil sur le « Règlement instituant
un mécanisme de création d'équipes d'intervention rapide aux frontières ». Avec
la Commission, nous avons pu, pendant ces dernières semaines, avancer à grands
pas dans notre concertation au sujet de ce règlement entre les organes du
Conseil et la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires
intérieures du Parlement européen (LIBE). Cette dernière avait déjà consenti au
règlement le 11 avril. Je suis confiant que le projet de règlement sera adopté
par le Parlement européen à la fin avril, ce qui permettrait au Conseil
d'adopter formellement et officiellement le règlement sous présidence allemande.
En d´autres termes, la réglementation la plus importante en vue de la protection
des frontières extérieures communes aurait alors réussi à être menée à terme en
moins de douze mois dans le cadre de la procédure de codécision entre le Conseil
et le Parlement européen. »

Les équipes d´intervention rapide prévues par ce règlement devront réunir des
experts venant des Etats membres, et les mettre, à brève échéance, à la
disposition de tout Etat membre qui, à ses frontières, est particulièrement
exposé à la menace et à la charge qu´implique la migration illégale. D´une
manière générale, tous les Etats membres sont appelés à contribuer au pool de
personnel qu'il conviendra de créer auprès de Frontex à cet effet. Dans un
premier temps, un effectif total d'environ 450 agents est envisagé pour ce pool,
chiffre que le conseil administratif de Frontex a d'ores et déjà indiqué.

En outre, le projet de règlement comprend des dispositions réglant les tâches et
les compétences d´agents détachés lors de toutes les interventions communes
réalisées dans le cadre de FRONTEX. Ainsi les mesures conjointes menées sous
l'égide de FRONTEX gagneront désormais encore en efficacité. Jusqu´à présent,
seule l´Allemagne disposait en Europe de réglementations similaires permettant
d'attribuer des compétences d'exécution à des agents détachés. « Lors de la
Coupe du Monde de la FIFA 2006, l'attribution de compétences exécutives aux
agents détachés s´est avérée très utile pour la Police fédérale », a souligné M.
Schäuble à ce sujet.

Un autre sujet de délibération important des ministres fut l´établissement d´un
inventaire central des équipements techniques - dit « Toolbox » ¬- par FRONTEX.
Cet inventaire contient les matériels d´équipement technique destinés au
contrôle et à la surveillance des frontières extérieures que les Etats membres
sont prêts à mettre volontairement et temporairement à la disposition d´un autre
État membre qui en aura formulé la demande. L´agence dispose déjà de larges
contributions à l'inventaire central proposées par les Etats membres : ainsi,
ceuxci ont jusqu´ici fait inscrire plus de 20 avions, presque 30 hélicoptères et
bien plus de 100 vedettes ainsi qu´une vaste liste d´autres équipements
techniques à l´inventaire. Sur ce point, le directeur exécutif de Frontex, M.
Ilkka Laitinen, a donné un compte rendu détaillé aux ministres aujourd´hui. Lors
de la dernière réunion du Conseil, la présidence allemande avait expressément
lancé un appel aux Etats membres d'accorder leur soutien à l'agence dans
l'alimentation de cet inventaire.

Par ailleurs, le Conseil a discuté de la création d'un réseau européen de
patrouilles côtières aux frontières maritimes méridionales. Ce réseau de
patrouilles côtières définirait des zones de surveillance aux plaques tournantes
de la migration illégale dans lesquelles des vedettes de surveillance
effectueraient désormais régulièrement des patrouilles. « Nous avons aujourd´hui
l´occasion de franchir une nouvelle étape importante pour protéger les
frontières extérieures communes maritimes du Sud. Le directeur exécutif de
FRONTEX nous a fait part aujourd´hui qu´un réseau de patrouilles côtières
permanent des Etats membres, coordonné par l'agence FRONTEX, sera lancé dès la
fin mai sur la Méditerranée et sur l´Atlantique. L´instauration de ce mécanisme
constitue un pas important pour contrer conjointement et de manière coordonnée
la migration illégale aux frontières extérieures maritimes », a déclaré le
ministre Schäuble.

Un autre sujet traité lors de la réunion du Conseil fut la mise en place
envisagée d´un système européen de surveillance - dans un premier temps aux
frontières extérieures maritimes. Plus tard, il est prévu d'y intégrer, entre
autres, une surveillance par satellite.

« En fin de compte, je me félicite de pouvoir constater que nous aurons réussi
pendant ce semestre de renforcer considérablement l´Agence européenne pour la
gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures. Nous avons
donc d´ores et déjà atteint un objectif important de notre présidence », résuma
le ministre Schäuble en conclusion de la réunion d'aujourd'hui.

UE

No comments: