2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Wednesday, September 07, 2011

*« Le Québec renforce son positionnement en Russie » : Mme. Monique Gagnon-Tremblay...*

« Le Québec renforce son positionnement en Russie »

La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Monique Gagnon-Tremblay, se dit très satisfaite de sa participation au Forum économique international de Saint-Pétersbourg. Les rencontres réalisées en marge de ce rendez-vous économique et politique ont permis notamment de développer des relations avec des partenaires actuels et potentiels du Québec en Russie, en plus de promouvoir le Plan Nord.

« Dans le but de diversifier l’économie québécoise, le gouvernement du Québec cherche à accroître ses échanges avec de nouveaux partenaires parmi les plus performants de l’économie mondiale, dont la Russie. Les rencontres réalisées au cours des derniers jours ont contribué à renforcer notre positionnement dans ce pays qui compte aujourd’hui parmi nos priorités à l’étranger, surtout dans la perspective où nous souhaitons procéder à l’ouverture d’une représentation du Québec en Russie », a déclaré la ministre Gagnon-Tremblay.

La ministre Gagnon-Tremblay a rencontré les autorités du ministère du Développement économique de la Fédération de Russie. Ce fut l’occasion de présenter les grandes lignes du Plan Nord. Mme Gagnon-Tremblay a fait valoir que le Québec cherchait à attirer des investisseurs étrangers afin de développer le Nord québécois et que la Russie, comme pays nordique, se présentait comme un partenaire potentiel de premier plan. « Par son envergure économique, mais aussi parce qu’elle détient une expertise nordique, la Russie peut être appelée à contribuer à ce qui constitue le plus ambitieux chantier au Québec depuis des décennies », a indiqué la ministre. Mentionnons que le Plan Nord avait été aussi abordé lors de l’entretien au début du mois à Gatineau entre le premier ministre Jean Charest et le premier vice-premier ministre de Russie,
M. Victor Alekseyevich Zoubkov.

Ces rencontres avec des représentants du ministère du Développement économique ont également permis à Mme Gagnon-Tremblay de souligner les liens de coopération que le Québec a développés avec les régions de Léningrad et de Moscou, portes d’entrée naturelles du Québec dans ce pays.

Des échanges ont d’ailleurs eu lieu avec ces régions russes. Mme Gagnon-Tremblay s’est entretenue avec le président du Comité des relations économiques internationales et interrégionales de Léningrad, M. Vladimir Kolesnikov. Les échanges ont porté sur les perspectives de collaboration dans les secteurs de l’agroalimentaire, de l’exploration forestière et des technologies de l’information suite à la signature d’un accord de coopération, en mars dernier, par le premier ministre du Québec et le gouverneur Valéry Serdyukov. La ministre a également rencontré le responsable du département des relations internationales du gouvernement de Moscou, M. Sergeï Evgenievich Tchériomine. Rappelons que le Québec est signataire avec la région de Moscou d’une déclaration de coopération.

Enfin, la ministre a rencontré les gouverneurs des régions de Krasnoyarsk, de Komis et de Vologda, ainsi que des représentants de la ville de Saint-Pétersbourg.

« Le Québec a posé pied déjà en Russie ; certaines de nos entreprises y font de bonnes affaires et notre culture y obtient des succès incontestables. Nos actions visent aujourd’hui à profiter du plein potentiel qu’offre le marché russe à nos entreprises, mais aussi à stimuler encore davantage les échanges entre nos experts, nos chercheurs et nos créateurs », a conclu la ministre Gagnon-Tremblay.

En 2010, la Russie était le 15e client du Québec dans le monde. La valeur des exportations québécoises vers ce pays s’établit à 398,3 M$, soit une hausse de plus du double par rapport à l’année précédente. Le Québec contribue au tiers des exportations canadiennes vers ce pays. Les produits dominants des exportations du Québec vers la Russie, en 2010, sont la viande de porc congelée (25,4 % du total), les turbines à gaz (23,2 %), les avions et autres véhicules aériens (17,5 %), les panneaux de bois (4,9 %) et les motoneiges, voiturettes de golf et automobiles usagées (3,7 %). Notons que les produits de moyenne haute technologie ont été les plus importants en 2010 pour la première fois, alors que de 2006 à 2009, les produits de faible technologie dominaient les exportations. Parmi les entreprises présentes sur le marché russe, mentionnons SNC-Lavalin, Bombardier et le Cirque du Soleil.
Notons que le Forum économique international de Saint-Pétersbourg, qui prenait fin aujourd’hui, a réuni cette année plus de 3 000 participants des milieux politiques et des affaires. Le lancement du Forum réunissait deux personnalités de prestige, soit le président russe Dmitri Medvedev et le président chinois Hu Jintao.


Saint-Pétersbourg, le 18 juin 2011 
Gouvernement du Québec 

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: