2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Sunday, August 03, 2008

***Embellie estivale pour Nicolas Sarkozy***


***La cote de popularité du président de la République est nettement remontée en un mois. 40% des Français affirment lui faire confiance en août, soit une hausse de 4 points.

Les vacances commencent bien pour le chef de l'Etat qui parvient à briser la spirale des mauvais sondages. Pour la première fois depuis le mois de mai, sa côte de popularité progresse et la remontée est nette. 40% des Français affirment dans un sondage CSA pour iTele-Le Parisien-Aujourd'hui en France, lui faire confiance en août, soit une hausse 4 points.

L'écart entre les opinions favorables à Nicolas Sarkozy et les opinions défavorables revient de -20 points en juillet à -11 points en août. Ce retour dans l'estime des Français, alors même que la conjecture économique multiplie les signes de morosité (hausse du chômage, baisse du pouvoir d'achat des vacanciers) doit beaucoup à la bonne «séquence d'événements» que l'Elysée a accomplie au mois de juillet. Le président de la République a tiré profit de la libération d'Ingrid Betancourt, de la réussite du sommet de l'Union pour la Méditerranée et du vote, même à une voix près, de la réforme de la constitution. Sa rencontre discrète avec «son ami» Barack Obama, la semaine dernière, a achevé le mois de juillet en fanfare.

Ce bilan rejaillit sur François Fillon. La popularité du premier ministre a également progressé en août, gagnant un point à 45%. Avec ce point supplémentaire, la proportion des opinions positives et des mécontents se rejoignent : 45% des Français interrogés, un score en baisse de quatre points, ne sont pas convaincus par le locataire de Matignon dont la cote a plongé dans le rouge également depuis mai.

Toutefois il est encore trop tôt pour parler d'un retournement de tendance. C'est encore une majorité de sondés qui désapprouvent l'action présidentielle : 51% des personnes interrogées par le CSA ne font pas confiance à Nicolas Sarkozy. En outre, la rentrée, moment toujours délicat sur le plan social, promet d'être rude pour le couple exécutif, sur fond d'inquiétude pour le pouvoir d'achat.

Sondage réalisé par téléphone le 30 juillet auprès d'un échantillon représentatif de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.


lefigaro.fr avec AFP et Le Parisien
02/08/2008

No comments: